06 août 2007

Parfois (bon ok, souvent), je dis de la m****e

Salut à toi âme perdue sur la toile.
Te voici sur un nouveau blog inutile à la recherche de je ne sais quoi.
Bon, aujourd'hui je vais aborder le thème de la rébellion. Ya rien de marrant aujourd'hui donc ceux qui pensent que je vais mettre des bêtises dans ce billet vont être déçus.

Être rebelle, on à tous voulu l'être et chacun de nous pense l'avoir été. Et bien je suis désolé de vous l'apprendre mais on est pas du tout des rebelles.

Et oui, on veut montrer qu'on est contre la société, ses parents, la vie qu'on veut nous faire mener... et on adopte un comportement que l'on veut qualifier de "contre courant", mais il n'en est rien. En fait, on essait tout simplement de se démarquer mais en s'attachant à un nouveau groupe qui se dit "à contre courant" mais en fait c'est un groupe "mouton" qui suit les règles de la sociétés.

Prenons un exemple. Un ado est mal dans sa peau (pléonasme) ou veut se rebeller contre la société. il va fumer, faire des conneries, changer de style vestimentaire  ou comportemental... enfin il va essayer d'adopter un comportement pour ne pas ressembler aux autres. Le seul problème c'est qu'il ressemble aux autres qui ont adoptés le même comportement. Mais c'est fait exprès, car même si il se sent marginal, il appartient à un groupe qui se sent lui même à la marge (simpson, c'est cadeau pour ceux qui voulaient une connerie) de la société.

Alors oui, un "rebel" existe bien, soit c'est fou, soit il ne l'est pas et il invente une forme qui est reprise par des gens qui se sentent comme lui. De toute façon, un vrai rebel se dira pas rebel.

Voilà, je ne sais pas du tout pourquoi j'ai écrit cet article merdique il faut l'avouer mais bon, ca va permettre de mettre une nouvelle vidéo de Kitsch TV dans quelques minutes pour se changer les idées.

Posté par Cryda à 01:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Parfois (bon ok, souvent), je dis de la m****e

Nouveau commentaire